Demande
d'informations

  • devis
  • conseils
  • questions

Avec Michèle Berthet COURTAGE, réalisez votre dossier de prêt sans vous déplacer.

Nos partenaires

Michèle Berthet COURTAGE vous fait bénéficier d'un large choix de financement grâce à son réseau de partenaires.

  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire

Mécénat

Michèle Berthet COURTAGE participe au développement d'activités économiques, sociales, culturelles et sportives.

  • mecenat

Résidence secondaire

L'acquisition ou la construction d'une résidence secondaire est un rêve pour de nombreux français. Lors de l'achat d'une résidence secondaire, on ne bénéficie évidemment pas des prêts aidés qui sont réservés à l'acquisition de la résidence principale de l'emprunteur, que ce soit le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ+) ou les prêts conventionnés. De même, certains prêts aidés sont exclus dans ce dernier cas. Seuls les prêts Epargne Logement peuvent financer une résidence secondaire ainsi que les Prêts d'Investissement Immobilier (PII), à condition de l'utiliser personnellement et de ne pas la louer. Notez que cette possibilité est supprimée pour les prêts issus d'un Plan Epargne Logement ou d'un Compte Epargne Logement ouvert à compter du 1er mars 2011.

Même si la faisabilité de chaque projet immobilier s'analyse au cas par cas, voici quelques sujets qui orientent les prises de décisions de nos partenaires bancaires en matière de financement immobilier :

  • l'apport personnel : en règle générale, le financement bancaire n'a pas pour objet de financer les frais relatifs à votre acquisition (frais de notaire, frais de garantie et frais de dossier). Il est donc appréciable de réunir un apport financier suffisant pour couvrir ces frais. Cette contrainte est d'autant plus importante pour l'acquisition ou la construction d'une résidence secondaire, un minimum de 30 % d'apport est retenu par certains établissements bancaires ;
  • le taux d'endettement : pour votre propre sécurité financière, les critères de financement des banques vis-à-vis de votre capacité d'endettement sont assez stricts. Il est de bon aloi que vos mensualités de prêt ne dépassent pas le tiers de vos revenus. Cette limite s'apprécie également en fonction du reste à vivre après paiement de la mensualité ;
  • le différé en cas de construction : il est possible d'obtenir un différé partiel ou total des mensualités durant la construction du logement. Ce différé doit être validé et stipulé lors de la réalisation du prêt ;
  • les situations particulières (contrat à durée déterminée, arrêt maladie, financement des seniors, etc.) peuvent susciter des réticences de la part du partenaire financier.

Toutefois, diverses solutions existent pour pallier certaines faiblesses dans la présentation de votre demande de financement.

Michèle Berthet COURTAGE vous accompagne dans l'ensemble de vos démarches et recherche les conditions financières les plus avantageuses pour votre projet, parmi l'ensemble de son réseau de partenaires financiers.

Michèle Berthet COURTAGE copyright © 2011. Tous droits réservés|BP32 01330 Villars les Dombes|Tél. : 04 74 98 12 12|Fax : 04 74 98 05 78